Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La voyance s'apprend - Kamina BROCHKA
La voyance s'apprend - Kamina BROCHKA

La voyance s'apprend - Kamina BROCHKA

Les Arts Divinatoires

Par Kamina BROCHKA

 

Il est bon de connaître les expressions qui sont utilisées dans le domaine des arts divinatoires.
Parmi les plus employées nous examinerons les mots : voyance, prédiction, médiumnité et prophétie.

Mais un autre mot mérite notre attention : «  divination . »
D’après un théologien, le R.P. La Roche, ce mot a pour origine le terme latin « divinatio », du verbe « divinare », ou encore « divina agere » qui signifie « accomplir une chose divine ». Certains dictionnaires définissent ainsi le mot divination : « Prétendue recherche ou prédiction des choses cachées, passées, présentes ou futures à l’aide de moyens supranaturels. » Cette définition conçoit la divination comme un phénomène supranaturel.
Non, lors des stages que j’anime je prouve de façon irréfutable que voyance et divination sont des phénomènes absolument naturels et que chacun peut y avoir accès.

LA VOYANCE

C’est à tort que le mot « voyance » est souvent utilisé pour désigner tout ce qui concerne le fait de « voir » et de « prédire » ; comme s’il s’agissait d’un terme générique. Pour désigner cet ensemble de phénomènes que constituent la voyance, la prédiction, la médiumnité et la prophétie, une expression convient parfaitement : « les arts divinatoires ». Chacun de ces mots possède un sens qui lui est propre.
La voyance, c’est le fait de « voir différemment ». Cela s’apprend et se travaille.
Lorsque, par exemple, sans trop y penser, vous regardez fixement une tapisserie, quelques secondes suffisent pour que votre œil n’enregistre plus les vraies images, fleurs, ramages, dessins, etc. A leur place, vous « voyez » une main, un visage ou tout autre chose. C’est déjà de la voyance, de la voyance involontaire dont les images ont toujours une signification. Le lendemain, de la même place, en fixant les mêmes dessins, votre « vision » sera différente. Ce phénomène est à la base de « la voyance » : voir différemment.
La voyance n’est pas forcément l’annonce d’un événement situé dans le futur. On peut voir le passé d’une personne, sa santé, son présent, etc. Mais le fait de « voir différemment » se manifeste souvent par des images qui ont une valeur symbolique et qui ne sont pas à interpréter à un premier degré.
Le mot voyance a une signification différente de la prédiction.

LA PREDICTION

La prédictipon est le fait d’annoncer des évènements qui se produiront dans un futur proche ou lointain.
La prédiction est souvent le résultat de l’interprétation d’une voyance. Mais, comme il y a des voyances sans prédiction, il existe des prédictions qui ne découlent pas de l’interprétation d’une voyance ; c’est spontané, intuitif, quasiment médiumnique.
Il apparaît que « l’intuition du voyant » s’apparente étrangement à « l’inspiration » d’un créateur dans le domaine des arts, que ce créateur soit poète, musicien, écrivain peintre ou chorégraphe. D’ailleurs, bon nombre de grands créateurs, tel Victor Hugo, sont de véritables voyants, souvent qualifiés de visionnaires. Je connais aussi d’excellents « voyants » qui sont de remarquables artistes aux œuvres inspirées en peinture, musique ou écriture.

LA MEDIUMNITE

La Médiumnité est un mot particulièrement galvaudé et employé dans un sens très étroit.
En musique, le médium est situé entre le grave et l’aigu. Médium, c’est le milieu; comme à midi le soleil est à mi-course de la journée.
Un médium est un personnage qui est situé entre deux éléments et qui en constitue l’intermédiaire. Il est au milieu et reçoit une information qu’il capte et qu’il retient. Cette information provient d’une source et il la transmet à son ou à ses destinataires. Cet état est semblable à celui que vit l’artiste créateur et auquel il donne le nom d’inspiration.


D’où vient cette information, cette inspiration ou cette intuition ? Les sources peuvent être multiples et je pense que c’est limiter et rétrécir considérablement la signification du mot médium qu’affirmer  qu’il s’agit d’un personnage qui reçoit des messages provenant exclusivement de personnes trépassées. Sans rejeter cette origine, il convient d’y ajouter entre autres sources : les mondes vibratoires différents ou parallèles, les souvenirs de vies antérieures, les contacts avec des êtres supérieurs ou inférieurs (entités bienfaisantes ou malfaisantes), les « contacts » avec des extraterrestres, les messages jaillissant de notre propre inconscient, qu’il soit qualifié de subconscient ou de supra-conscient, etc. Cette dernière hypothèse est la plus vraisemblable selon des théories scientifiques actuelles.

Un « Voyant » est forcément médium.

Il est inutile qu’il le précise sur sa carte de visite… à moins qu’il souhaite créer une confusion entre voyant et spirite. Effectivement, les mots médium et spirite sont souvent considérés comme des synonymes.
Toute voyance est semblable à un message que le « Voyant » a le privilège de recevoir parce qu’il est spirituellement, psychiquement et physiquement en état de le recevoir. … Il lui reste à l’interpréter…
La médiumnité est une qualité humaine et « nous sommes tous médiums », à des niveaux différents. Nos intuitions, nos prémonitions et surtout « nos rêves » sont des messages médiumniques. Ils nous parviennent depuis des sources que nous ne pouvons pas définir avec certitude et contiennent des informations à décoder car elles apparaissent le plus souvent sous la forme de symboles à interpréter.


L’interprétation des symboles en voyance est la même que l’interprétation des symboles dans nos rêves. La qualité de cette interprétation détermine la qualité de la prédiction qui fait suite à une voyance.

LA PROPHETIE

Nous pourrions dire d’un prophète qu’il est un « médium de haut niveau. »
Le prophète reçoit lui aussi un message qu’il transmet. Ce message intervient dans une ambiance mystique et provient d’un plan supérieur : saints, anges, Vierge Marie ou Dieu.  Toutes les religions ont leurs prophètes, personnages « inspirés par des contacts » parfois renouvelés.

Nous retrouvons la définition du R.P. La Roche à propos de la divination : « accomplir une chose divine ». La prophétie est alors considérée comme une révélation par Dieu de choses cachées.
 
La prophétie n’est pas forcément une prédiction. Bon nombre de textes prophétiques indiquent surtout des façons de se conduire dans la société, de pratiquer sa religion, etc. Lorsqu’une prédiction est contenue dans une prophétie, elle a la particularité d’être exprimée sous forme d’avertissement : " Si vous ne faites pas ceci, il vous arrivera cela." Il semble donc que les événements annoncés ne constituent pas un futur inéluctable, mais qu’ils puissent être évités ou atténués si l’homme a compris l’avertissement et suivi les instructions qui lui sont données. Cette particularité est importante car elle concilie la prédiction avec le libre arbitre humain. Celui-ci doit permettre de mettre à profit toute prédiction pour éventuellement en atténuer les conséquences, ou en amplifier les circonstances favorables.
 
Les exemples seraient nombreux à citer d’évènements annoncés… mais ne se réalisant que si l’avertissement n’a pas été pris en compte.
 Dans la Bible, la destruction des villes de Sodome et Gomorrhe par le feu du ciel devait entraîner la mort de tous ses occupants. Les anges avaient ordonné aux membres de la famille de Loth de fuir et de ne pas se retourner lors de cet évènement, sous peine d’être transformés en statues de sel. Ils partirent dans la montagne. Mais la femme de Loth, ne résistant pas à l’émotion causée par la destruction de sa ville d’origine, se retourna et fut seule changée en statue de sel.
Lors du siège de la ville de Troie, les assaillants avaient confectionné un immense cheval. Cassandre prophétisa que si les troyens laissaient entrer ce cheval, la ville serait détruite et les habitants massacrés. Cette prophétie était un avertissement dont il n’a pas été tenu compte ; et la ville fut détruite.

*** *** *** *** ***

Autour des phénomènes qui constituent « les Arts Divinatoires » subsistent des idées quasi moyenâgeuses qui donnent une importance primordiale à des influences surnaturelles. C’est devenu un folklore ; mais un folklore malsain qui place des êtres de notre XXIème siècle au cœur de l’obscurantisme.
Aujourd’hui la réalité de ces phénomènes n’est plus mise en doute et de nombreux scientifiques, tel le physicien français Jean Charon, fournissent des explications qui les placent dans le domaine de la nature humaine. Il est regrettable que la désinformation qui affecte le grand public le tienne à l’écart de ces informations. Elles ne permettraient pas à certains personnages d’affirmer des « dons » qui parfois leur permettent d’exploiter ceux qui sont maintenus dans l’ignorance.
 
« Les Arts Divinatoires » sont constitués de phénomènes naturels. Tous les humains possèdent un potentiel qui n’a rien à voir avec l’affirmation d’un don exceptionnel et surnaturel. Chacun peut accéder à les utiliser. Il s’agit d’un travail sur soi qui n’a rien de malsain ; au contraire.
Dans mes stages j’obtiens des résultats surprenants pour le prouver. Il ne m’est jamais arrivé qu’un participant au terme d’un Week-end parte le dimanche soir sans avoir vu dans la boule de cristal. Des universitaires sont venus le constater déjà en 1.994 et j’en conserve les preuves.


Il est devenu irréfutable que ce qu’on appelle « la Voyance »
est une possibilité humaine offerte à tous.
Et « la Voyance », çà s’apprend.


Kamina BROCHKA
Article extrait de la Lettre de l'UTP Strasbourg.

 

Mai 1984 - Publication article Kamina BROCHKA, la Voyance ça s'apprend.
Mai 1984 - Publication article Kamina BROCHKA, la Voyance ça s'apprend.

Mai 1984 - Publication article Kamina BROCHKA, la Voyance ça s'apprend.

Découvrez nos prochains stages et formations sur le thème des Arts Divinatoires à l'UTP Strasbourg :

- Voyance Boule de Cristal, les 20- 21 et 22 Mai 2016 - 1ère édition

- Tarots Initiatiques et Divinatoires, les 29 - 30 Avril et 1er Mai 2015

- Journées dédiées à la voyance en Consultation avec Kamina BROCHKA, aux dates suivantes :

Mercredi 27 Avril 2016 (Après-midi complet) - Jeudi 28 Avril 2016 et le Vendredi 29 Avril 2016

Et la conférence sous forme de diner débat, sur le thème des énergies et des Arts Divinatoires.

 

Attention, pensez à vous inscrire car le nombre de place est limité.

 

INFO - RESA - CONTACT

UTP Strasbourg au 03 88 11 96 31 ou 06 47 39 71 14

www.utp-strasbourg.com

 

Tag(s) : #Arts Divinatoires, #Tarots, #Voyance, #Boule Cristal, #Kamina BROCHKA

Partager cet article

Repost 0