Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Joseph, l'interprète des songes !

 Par Charly Samson

J O S E P H

L'intrprète des songes

 

Les songes sont des voyances

révélées au dormeur.

Les interpréter a toujours

été difficile mais utile.

Un homme a su décoder

les songes d’un Pharaon..

et l’histoire de notre civilisation

en a été influencée.

 

Le prix de la jalousie

Le récit que nous rapporte la Bible se situe en des temps pour lesquels réalité et légendes sont intimement liés.

Il concerne l’extraordinaire aventure d’un fils du patriarche Jacob. Celui-ci avait de nombreux enfants, mais il avait une préférence pour l’avant-dernier qui avait pour nom Joseph.

 Ses frères étaient d’autant plus jaloux que Joseph leur racontait certains de ses songes : « Nous étions en train de lier nos gerbes, et voilà que ma gerbe s’est levée et s’est tenue droite tandis que les vôtres se prosternaient devant elle. » Il eut un songe qui attisa leur haine : « Le soleil la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi. » Jacob le réprimanda en disant : « Va-t-il falloir que moi, ta mère et tes frères venions nous prosterner à terre devant toi ? »

Les frères de Joseph complotèrent pour le faire mourir. Préférant ne pas se souiller de son sang ils le jetèrent dans une citerne vide dans le désert. C’est alors qu’arriva une caravane d’Ismaélites dont les chameaux étaient chargés d’aromates, de baume et de myrrhe à destination de l’Egypte. Pour vingt pièces d’argent ils vendirent Joseph à ces marchands qui l’emmenèrent comme esclave en Egypte. Là, il fut revendu à Putiphar, officier et chef des gardes de Pharaon, tandis que ses frères annonçaient à Jacob la mort de son fils préféré.

Un petit travailleur migrant

Agé de 17 ans, Joseph vivait dans la maison de son maître qui rapidement   reconnut ses mérites, le mit à la tête de sa maison et lui confia la gestion de tous ses biens. Une telle position accordée à un étranger, et des avances repoussées, irritèrent l’épouse de Putiphar qui usa de stratagèmes pour faire accuser Joseph. Il fut interné dans la prison où étaient détenus les prisonniers du roi et ne tarda pas à gagner la faveur du chef de la prison qui lui confia des tâches administratives importantes sans même le contrôler.

Le panetier et le grand échanson du Pharaon avaient mécontenté leur souverain. Ils furent enfermés dans la prison où Joseph fut mis à leur service. Un matin il les trouva tristes car la même nuit ils avaient eu chacun un songe important que personne n’était capable d’interpréter. Ils racontèrent leurs rêves à Joseph qui les interpréta. Plus tard, après leur libération, ils constatèrent la rigoureuse exactitude des interprétations de Joseph. Ces importants personnages ne tardèrent pas à lui apporter leur aide.

Les songes du Pharaon

Deux ans plus tard, Pharaon eut un songe qui le troubla. Dans son sommeil il vit surgir du Nil sept vaches belles et grasses qui se mirent à paître. Bientôt surgirent sept autres vaches laides et maigres qui vinrent à côté des autres vaches et les dévorèrent. Il s’éveilla fort mal à l’aise… Cependant il se rendormit… Mais un nouveau songe vint le visiter : Sept épis gros et beaux sortaient d’une même tige. Tout de suite après germèrent sept épis maigres et desséchés par le vent. Les épis gros et pleins furent dévorés par les sept épis maigres.

A son réveil, Pharaon convoqua tous les devins et sages de l’Egypte. Il leur raconta ses songes que personne ne pût interpréter. Alors le grand échanson fit le récit de sa rencontre en prison avec un jeune Hébreu, esclave du chef des gardes, et de son interprétation exacte de leurs songes. Immédiatement Pharaon demanda qu’on le lui emmène.

Avec assurance Joseph dit au Pharaon : « Ce double songe n’en forme qu’un. Dieu a révélé au Pharaon ce qu’il va faire. Les sept vaches grasses sont sept années d’abondance et les sept vaches maigres, sept années de disette. La signification est la même pour les épis. Voici ce qui va advenir: Il y aura sept années de grande abondance pour toute l’Egypte. Viendront ensuite sept années de disette qui feront oublier cette abondance. La famine sera sévère et désolera le pays. » Joseph ne s’arrêta pas à l’interprétation du songe. Il poursuivit: « Le songe s’est présenté deux fois, ce qui signifie que son exécution est proche. Il faut que Pharaon choisisse très vite un homme sage et avisé pour le placer à la tête du pays. Il faut que des intendants réquisitionnent le cinquième des récoltes durant les sept années d’abondance. Ces provisions constitueront une réserve qui sera utilisée durant les années de famine. Ainsi l’Egypte ne sera pas soumise à la famine. » 

Joseph premier ministre

Pharaon nomma Joseph à la tête de l’Egypte et lui déclara: « Tout mon peuple obéira à ta parole. Le trône seul me fera plus grand que toi. »

A l’âge de 30 ans, Joseph épousa Asenet, fille d’un prêtre d’Egypte, puis il parcourut tout le pays. Les sept années de fertilité lui permirent d’entasser dans chaque ville d’importantes réserves qui firent dire :   « Il entasse du blé comme le sable de la mer. Il y en a tant qu’il n’est plus possible de le compter. » 

Au terme de ces sept années, il eut deux fils qu’il nomma Manassé et Ephraïm. Ensuite commencèrent les sept années qui entraînèrent une grande disette. Quand le peuple réclama du pain au Pharaon, celui-ci répondit : « Adressez-vous à Joseph et faites ce qu’il vous dira. » Joseph ouvrit les greniers et vendit des vivres aux Egyptiens. Pendant ce temps la famine devenait intense sur toute la terre. Les pays voisins venaient en Egypte pour y acheter du grain.

Jacob apprit qu’il y avait du blé en Egypte. Il y envoya ses fils afin de survivre durant cette terrible disette qui régnait au pays de Canaan. Seul Benjamin, le plus jeune, resta auprès de lui.

Les fils de Jacob durent s’adresser à Joseph, gouverneur de la région, qui avait seul le pouvoir de vendre du blé. Ils se prosternèrent devant lui face contre terre, sans le reconnaître. Mais Joseph les avait reconnus. Il se souvint de ses anciens songes. D’un ton rude, il les accusa d’espionnage et les interrogea sur leur famille. Prétextant de vérifier leur dire, il décida d’en retenir un en prison jusqu’à ce que les autres lui amènent leur frère Benjamin. Cependant il leur fit porter du blé à leur père Jacob.

Jacob hésita avant d’envoyer Benjamin en Egypte. Mais la famine ne cessait de s’aggraver. Lorsque Joseph sut que ses frères étaient de retour avec Benjamin, il les invita à manger avec lui, ce qui les effraya car ils craignaient qu’il s’agisse d’un piège. Effectivement il leur fit subir d’autres épreuves pour les humilier; puis il se fit reconnaître.

Avec l’accord de Pharaon, il fit charger lourdement leurs bêtes de victuailles et les renvoya au pays de Canaan en leur demandant de revenir en Egypte avec Jacob et toute leur famille : « Quittez sans regret ce que vous devez laisser, car ce qu’il y a de meilleur dans toute l’Egypte est à vous. » Comme Jacob hésitait, il eut un songe dans lequel Dieu lui disait : « Ne crains point de descendre en Egypte, car je t’y ferai devenir une grande nation. Je descendrai avec toi en Egypte et je t’en ferai remonter. » Ainsi, c’est un grand nombre d’Hébreux qui arrivèrent en Egypte avec leurs femmes, leurs enfants et leurs troupeaux.

Ils y vécurent sous la loi de Joseph qui mourut à 110 ans. Embaumé il fut déposé dans un sarcophage en terre d'Egypte.

Depuis Joseph, jusqu’à notre époque

Nous connaissons la suite. Installés en Egypte où ils étaient acceptés, les Hébreux se multiplièrent au point de constituer une force qui finit par inquiéter le pouvoir.

C’est ci qu’interviennent les conséquences directes des songes de Joseph et de son interprétation des songes du Pharaon.

C’est Joseph qui a permis au peuple qui était le sien de venir vivre en Egypte. Lorsque le grand nombre de ces « travailleurs migrants » devint trop important, ils trouvèrent un chef qui réussit à mener en « exil » ceux qui acceptèrent de le suivre.

Moïse était un personnage important. Nous n’avons pas de certitude quant à son origine : Hébreu ou Egyptien ?  Ce qui est important, c’est qu’il était un initié qui avait fréquenté les « Ecoles de Mystères » réservées à l’élite et aux prêtres. La Bible indique « qu’il avait été élevé dans la sagesse des Egyptiens »; c’est à dire dans leur science. De plus il était général des armées du Pharaon et, à ce titre, il avait participé à la conquête de l’Ethiopie. Pour guider « son peuple » dans le désert il connaissait, entre autres, l’emplacement des places fortes à éviter. C’est avec autorité qu’il s’imposa en tant que chef politique et religieux … en utilisant les éléments scientifiques qu’il avait amenés d’Egypte

Notre civilisation est née dans cette Egypte qui fut dans l’antiquité la première civilisation connue de l’époque historique. (1) Les Grecs y puisèrent leurs connaissances en mathématiques, géométrie, philosophie, etc… Ses plus grands personnages, tel Pythagore, y furent initiés et ils donnèrent de nouveaux noms au fondateurs mythiques de cette étrange nation : Thot devint Hermès Trismégiste, le trois fois grand. Les Romains héritèrent de ce savoir et nous avons été les héritiers de leur empire.

Mais notre civilisation est souvent qualifiée de judeo-chrétienne car c’est l’exode des Hébreux avec son aboutissement à Jérusalem qui a permis l’éclosion des trois grandes religions actuelles: l’hébraïsme, la chrétienté et l’Islam, issues d’une même souche. Elles doivent d’être ce qu’elles sont aujourd’hui à un « petit travailleur migrant » de l’antiquité qui s’appelait Joseph et savait interpréter les songes. 

                                                                                       Charly SAMSON - Auteur, conférencier.

 

(1)    Lire de Charly Samson : « L’Egypte de tous les mystères » - Editions Trajectoire.

 

Joseph, l'interprète des songes !

Retrouvez le prochain stage des Rêves en Octobre 2015.

Ce dernier sera animé par Charly SAMSON et Kamina BROCHKA à l'UTP Strasbourg.

Détails, programme et inscritpion ICI.

Tag(s) : #Rêves, #Symbolisme, #Sophromagnétisme, #Charly SAMSON, #Archétypes, #Songes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :